jericho

          20 septembre 2006, 20h, CBS. Le moment tant attendu par beaucoup de personnes. Par 11,4 millions de personnes très exactement. Le pilote de Jericho est diffusé, une série dont le pitch de départ attire. Jericho, une petite ville du Kansas est totalement isolée du monde extérieur suite à des explosions ayant eu lieu un peu partout dans le pays. Des explosions dont l'origine est inconnue. Plongés à la fois dans l'ignorance et l'isolement, les habitants de Jericho vont devoir s'unir afin de survivre avec les moyens du bord.

          Une série dans la mouvance de Lost avec une histoire continue et un pitch de départ centré sur la survie. Un concept qui ferait plus l'affaire d'une mini-série que d'une série à part entière tant il est difficile de se renouveler au vu de la situation. Et, en effet, au fil des épisodes, l'excitation qui était présente au tout début retombe. Les raisonnements moralistes agacent, certains personnages énervent, l'intrigue peine à passionner par manque de révélations (avec un gros creux en milieu de saison). Malgré un rythme accru en fin de saison, les Américains ne s'y trompent pas et la série tournera toujours autour des 8 millions sans plus jamais les dépasser. Le final ne réunira que 7,72 millions de personnes devant leur télévision. 

          Un final qui n'en sera pas vraiment un car, coup de théâtre, alors que la série avait été annulée par CBS au vu des audiences non satisfaisantes, la chaîne décide de redonner une chance à la série suite au soutien des fans. En effet, ceux-ci s'étaient mobilisé afin d'envoyer des quantités énormes de noix. Pourquoi des noix me direz-vous ? Tout simplement en référence à une réplique de Jake lors du final. Un peu léger comme référence mais on trouve ce que l'on peut. L'envoi de bombes nucléaires eut été plus problématique. Un événement qui restera dans l'histoire tant il est rarissime qu'une chaîne ne reprenne la production d'une série après avoir décidé de l'annuler. Depuis lors, cette technique a été employée par de nombreux fans d'autres séries annulées avec l'envoi d'éléments relatifs à la série annulée. Une généralisation un peu trop poussive. Quoiqu'il en soit, cela permettait de ne pas rester sur un dernier épisode frustrant puisque se terminant en pleine action. Une action que l'on avait attendue depuis le début de la saison...

          Un contrat est donc signé pour la production d'une seconde saison de 7 épisodes avec un dernier épisode possédant une fin alternative qui permettrait de clotûrer la série en cas d'échec. Une courte saison servant donc de test à une éventuelle 3ème saison. Pourtant, dès le début, on n'y croit pas. Comment une série dont les audiences n'étaient pas très bonnes pourrait-elle soudainement rameuter des gens devant leur téléviseur ? D'autant plus que Jericho n'est pas une série à épisodes indépendants telle que "Les Experts" dont on peut suivre un épisode en zappant sans jamais avoir vu d'épisodes auparavant. Difficile de se plonger dans une histoire et un contexte déjà bien établis. Ceux qui ont décroché ne reviendront pas et l'effet de nouveauté n'est plus là. Coup dur supplémentaire pour la série : les trois premiers épisodes font l'objet d'une fuite et sont diffusés sur le net avant leur diffusion à la tv. 

          Le premier épisode fera illusion avec une audience de 7,15 millions semblable à celle du final de la saison 1. La suite ne fera pas mieux même une fois les trois premiers épisodes déjà diffusés sur le net passés. Bien au contraire, les audiences s'enfoncent dans les abîmes et ne dépasseront plus jamais les 6 millions. Elles oscillent entre les 5,5 et les 6 millions avec une part de marché sur les 18/49 ans (la cible privilégiée des annonceurs publicitaires) d'environ 5%. Pour comparaison, Lost tourne actuellement autour des 13-14%...C'est donc sans surprise que CBS annonce l'annulation de la série le 22 mars 2008, soit quelques jours avant la diffusion du 7ème et dernier épisode.

       save_jericho                                                                     

Tout semblait donc être terminé, avec une annulation qui sembait évidente dès l'annonce d'une seconde saison surprise. Mais, il y a quelques jours, nouveau coup de théâtre : on apprend que les fans de Jericho ne renoncent toujours pas et lancent une campagne de sauvetage d'envergure encore plus importante que la précédente. Ils ont loué un panneau géant en plein Los Angeles (voir photo) situé sur Ventura Boulevard. Ils y annoncent que la série est à vendre en échange de 6 millions de téléspectateurs. Le numéro de téléphone de la maison de production est également indique afin de continuer "cette incroyable storyline". De plus, une campagne de pub destinée à la télévision serait également en préparation...Les gros moyens.

          Une action d'une telle envergure suite à un premier sauvetage soulève bien évidemment des réactions. J'avais beaucoup aimé le début, mon intérêt est ensuite allé décroissant au fur et à mesure de la saison 1 pour en arriver au fait que je ne tienne pas jusqu'au bout du premier épisode de la saison 2. Pour ma part, il s'agit de l'action de trop. Evidemment, il est plus facile de dire ça quand on n'est pas attaché à la série mais quand bien même, il faut tâcher de rester objectif même avec de l'amour et de l'admiration sans borne plein les yeux. La première opération de sauvetage était tout à fait justifiée. La série se terminait en plein intrigue et n'avait donc pas du tout de fin, ce qui est très frustrant pour une série de ce genre. L'envoi de noix était symbolique et était un moyen comme un autre de montrer son soutien et de faire pression sur les dirigeants de CBS. La saison 2 était alors une phase de test, un test qui s'est avéré non concluant. Un test qui avait en stock un épisode spécialement tourné afin de clotûrer la série et les intrigues en cours. Pas de frustration donc cette fois. La boucle est bouclée. Pas comme pour d'autres séries comme "Les 44OO" qui le mériterait amplement...

          De plus, de l'avis de ceux qui ont eu le courage de suivre cette seconde saison, la qualité était loin d'être exceptionnelle. Pourquoi donc s'enfoncer ? Comme il a été dit plus haut, Jericho fait partie de ce genre de série au concept de départ particulier qui est non extensible (tout comme un Lost). En prolongant davantage la série, on s'écarte donc tout à fait de l'idée de départ et la série prend une toute autre tournure et n'a plus grand chose à voir avec la série originelle. Un changement qui a peu de chances d'aller vers une amélioration. Non, pour moi, Jericho aurait été la parfaite mini-série avec une intrigue bouclée et ficelée dans les moindres détails sur un nombre prédéfini au départ d'une vingtaine d'épisodes. On voit comment cela peut servir à la qualité de la série lorsque l'on voit la qualité de la saison 4 de Lost.

          La première campagne de sauvetage avec l'envoi de noix était justifiée malgré le fait qu'elle ait ensuite provoqué de nombreux plagiats pour le sauvetage d'autres séries. Mais le fait d'enfoncer le clou en insistant encore après une seconde annulation ne fait que desservir les séries qui seront annulées dans le futur. L'inestimable chance qui a été offerte à Jericho a clairement démontré aux dirigeants de CBS que, malgré la forte mobilisation, cela n'a pas été fructueux et que le geste qu'ils ont fait n'a pas du tout été récompensé. Autant dire que dans le futur, il serait extrêmement étonnant de voir à nouveau une série sauvée après avoir été annulée, quelle que soit la mobilisation des fans.

          Il est en tout cas clair qu'il n'y aura jamais de 3ème saison sur CBS. A quoi rimerait-elle de toute façon ? Les audiences n'ont que diminuer depuis le pilote pour stagner péniblement aux alentours des 6 millions. L'audience des derniers épisodes de la saison 1 et du season premiere de la saison 2 était plus élevée, on constate donc que même certains fans dits "du noyau dur" ont quitté le navire en cours de route. Vu la baisse entre le premier et le second épisode de la saison 2, cela signifie que les personnes ayant décidé de laisser une seconde chance à la série ont été déçus. Une explication tout à fait réaliste puisque ça a été mon cas. Rien ne garantirait une nouvelle baisse lors d'une éventuelle 3ème saison. Les regards se tournent donc vers une autre chaîne susceptible de reprendre la série.

           Parmi les chaînes du réseau, seule la CW pourrait se voir intéressée par une série à audience aussi faible. Une audience qui serait pour eux plutôt forte. Le problème, c'est qu'en passant sur une autre chaîne, on ne gardera pas ces 6 millions. Rien n'est prévisible mais chaque changement de chaîne a ses répercussions. On se souviendra notamment du changement de chaîne de Buffy qui lui a valu une baisse d'audience malgré le fait qu'elle ait une base solide de fans. La CW ne connaît que trop bien cette situation avec les pertes d'audience de séries telle que Smallville lors du passage de la WB à la CW. De plus, vu son état actuel loin d'être glorieux, les finances ne sont pas au beau fixe à la CW et les frais de production s'avèreraient trop élevés. Sans compter que la cible de la chaîne et son genre de série très "teenage" (Gossip Girl, Smallville, One Tree Hill, etc) ne correspondent pas trop à Jericho. Il faudrait alors se tourner vers une chaîne du câble. La plus probable restant sans doute Sci-Fi mais combien de gens feront l'effort de s'abonner à la chaîne uniquement pour suivre la série ? De plus, comment attirer de nouvelles personnes vers une série qui a déjà toute une histoire et un complexe mis en place ?

          Malgré tous ces aspects négatifs, reconnaissons tout de même le dévouement et l'implication assez extraordinaires des fans, aussi bien moralement que financièrement. Un panneau d'affichage comme cela, financé uniquement par les dons des fans, doit en effet coûter assez cher...Néanmoins, la série a raconté son histoire et a eu droit à une fin acceptable. N'est-il pas temps de laisser la place aux nouveautés ?