24_602         Diffusion originale : 14/01/2007

         Chaîne : Fox

         Audience : 15,79 millions

         Qui est donc cette nouvelle demoiselle vous demandez-vous. Hmm, son bronzage naturel ne vous rappelle-t-il rien ? Il s'agit bien évidemment d'un membre supplémentaire de la famille Palmer. Sandra Palmer. Avocate de l'alliance américo-islamiste située à Los Angeles. Oui, cette saison 6 de 24 fait dans le familial. De mémoire, je ne me souviens pas que l'on ait déjà évoqué dans les saisons précédentes une soeur à David ou à Wayne. Elle tombe donc un peu de nulle part, renforçant l'impression que les scénaristes ont voulu donner un aspect relationnel plus poussé dans cette saison.

          Le FBI vient chercher tous les dossiers relatifs aux membres du personnel de l'alliance. Se refusant à livrer ces informations, elle les efface de justesse avant que les agents y aient accès. Une obstruction à la justice qu'elle vient avouer deux secondes après. J'ai pas trop compris une telle attitude...Par contre, ils sont quand même balèzes au FBI, l'agent qui n'y connait rien au système informatique de l'alliance parvient à vérifier en deux temps trois mouvements que tout a bien été effacé par un diabolique stratagème. Chapeau.

          Cette année-ci, on va faire dans le psychologique. Pourquoi pas ? Mais qui eut cru que cela serait venu de Jack ? C'est pourtant bien le cas puisque l'on commence à voir que les deux années d'emprisonnement en Chine ne sont pas sans conséquence. Là où Jack torturait ses victimes sans aucune pitié afin de leur extorquer diverses informations, il n'ose maintenant plus aller jusqu'au bout. Serait-il devenu plus humain ? Toutes les souffrances qu'il a dûes endurer l'ont sans doute fait réfléchir et l'ont placé de l'autre côté de la barrière. Intéressant je trouve comme perspective de voir le Jack infaillible  ne plus être capable d'aller au bout de ses actions. Enfin, il paraît plus humain et moins un surhomme.

         Comme prévu, le jeune garçon Ahmed, qui a un paquet à remettre en rapport avec les attentats, commence à devenir méchant et à foutre la merde, et fait tout afin de ne pas décevoir son patron. Il a déjà un meurtre sur la conscience puisqu'il n'hésite pas à tirer sur un voisin venu le tabasser car il les prend, lui et son père, pour des terroristes (bien vu l'aveugle). Remarquez, ce voisin était trop con et on peut prendre ça comme de légitime défense. Par contre, il se voit obligé de prendre en otage son ami qui l'a surpris. Le point commun entre les deux gamins ? Ils ont quand même tous les deux une bonne tête de vainqueur. Tout particulièrement Ahmed qui a une tête d'ahuri. Euuuh, Arkmed pardon. Ouuuuh je me suis trompé dans la prononciation, il va me tuer.

          Malgré la petite faille psychologique de Jack durant son interrogatoire, il a tout de même récupéré assez vite comparé au personnage amorphe de l'épisode précédent (c'est-à-dire de l'heure précédente donc). A peine échappé, il part faire cavalier seul et sauver Assad du raid aérien lancé contre lui. Il a quand même sur lui un chouette gsm qui lui donne l'emplacement de la maison en y entrant les coordonnées de latitude et longitude qu'il a retenues avec brio. Il fait maintenant équipe avec Assad. Perspective intéressante que de s'allier avec un terroristes. Après le président malfaisant la saison passée, on aura donc tout vu.

          Le contexte permet en tout cas de se rendre compte de la folie et de la conviction de ces terroristes qui sont prêts à se sacrifier pour leur cause. Ils n'hésitent pas à se faire sauter avec une bombe attachée à leur corps. Heureusement, Jack parivent à empêcher de justesse une explosion dans le métro d'un joli coup de pied stylé. J'ai bien cru à un moment que le patapouf de contrôleur allait paniquer et foutre la merde. Quoiqu'il en soit, l'important c'est que Jack et Assad ont maintenant une piste puisqu'ils suivent un complice de Fayed.

                          *********************************************************************

         Au final, il valait en effet mieux regarder les deux épisodes d'affilée comme s'il ne s'agissait que d'un seul.L'action commence à démarrer et le rythme est plus intense. On découvre un nouveau membre de la famille Palmer en la personne de Sandra, la soeur de David et Wayne tandis qu'on commence à percevoir un Jack défaillant, ce qui va sans doute avoir des implications tout au long de la saison. L'intrigue n'a tout de même rien d'extraordinaire pour le moment et je ne suis pas encore totalement entré dedans. Un peu de mal également avec les nouveaux membres de la CAT que je trouve bien moins charismatiques qu'un Tony ou une Michelle mais laissons-leur le temps de se développer.

                           **********************************************************************