Pas d'image, pas de gâteau, pas d'artifice inutile. Simplicité à l'état pur. Misons sur la sobriété pour fêter sur ce que l'on peut considérer comme un anniversaire bien qu'un blog ne soit pas un être humain. Mais il vit. Depuis un an jour pour jour.

          Un an. L'heure de faire le bilan. Calmement ou pas. Savoir faire l'appréciation du résultat obtenu après une année nécessite d'être parti à la base avec des objectifs bien précis à atteindre. Ce n'était pas le cas. Pour autant que je me rappelle, je me lançais dans cette aventure nouvelle sur le coup de l'envie soudaine, subite, irrépressible. L'envie de partager une passion et de ne pas laisser tomber dans l'oubli les impressions post épisodes. Un plaisir aussi bien personnel que collectif. Avoir le son de cloche d'autres personnes après le visionnage d'un épisode est un des réflexes primaires de tout fan. L'été, le soleil, le temps libre aidant, je me suis lancé dans cette aventure. Pour le plaisir uniquement. Ne sachant pas trop vers quoi le blog allait s'oritenter, c'est à l'improvisation, au feeling du moment que cela marchait.

         D'un point de vue plaisir personnel, l'objectif me semble atteint. Tout simplement car chaque article écrit ici a été fait avec envie, motivation et passion débordante. Jamais sous le coup de l'obligation ou d'un timing précis à respecter. Un certain timing que j'aurais aimé pouvoir suivre afin de coller le plus près possible aux diffusions, aussi bien francophones qu'américaines, des épisodes. Seulement voilà, l'emploi du temps de la dernière année d'université aura eu de raison de ce désir. Beaucoup de travail, peu de temps libre. L'équation est simple même pour tout non-ingénieur. Le blog s'en est ressenti avec de grandes périodes de disette. Un long désert aride sans la moindre série pour se resourcer. Cet article représente d'ailleurs le retour à la civilisation après une longue période d'inactivité.

          Une année un peu creuse donc pour le blog, comme pour finalement coller parfaitement à l'actualité américaine assez pauvre cette année en raison de la grève des scénaristes. De ce fait, le blog n'a pas évolué comme on aurait pu l'espérer. Certaines séries ont été commencées sans avoir été poursuivies ou alors avec des mises à jour éloignées l'une de l'autre. A vouloir commencer trop de choses en même temps, on se prend les pieds dans le tapis. Je vais donc tenter de remettre un peu d'ordre là-dedans. L'année qui arrive devrait être beaucoup plus calme, plus d'examens ou de mémoire à rédiger. Le temps de construire un blog plus cohérent. Car oui, même si les derniers temps furent durs, l'abandon n'est pas à l'ordre du jour. Bien au contraire.

          Un petit mot pour terminer en ce qui concerne l'audience du blog. Pas de business, de marketing ou de prix des publicités à négocier. Il n'est donc pas important mais le plaisir de se savoir suivi est toujours non négligeable. Un ego, ça se flatte. Au vu des mises à jour du blog, le nombre de visiteurs est plus que satisfaisant. Il est surtout assez stable, prouvant une certaine continuité.  On ne peut pas s'attendre à exploser des records d'affluence avec des mises à jour aussi chaotiques. Un peu déçu sans doute par contre du manque de retour, de réactions, de commentaires. C'est toujours un plus appréciable. Merci en tout cas à tous ceux qui ont été là depuis le début.

          La saison 2 du blog commence donc dès à présent. Pas de bande-annonce, de spoilers affriolants ni de vidéos de strip-teaseuses pour vous appâter. Non. Juste la certitude que cette année sera meilleure que la précédente.